Alexandre Trudeau et Jonathan Pedneault nous offrent une  production enrichissante.

À travers le transit des ressources les plus convoitées par les puissances gouvernementales (à ne pas confondre avec la sensibilité des peuples…), ce documentaire offre un point de vue sur les rapports de forces en jeu dans les régions du monde qui ont le malheur de « détenir » ou de se trouver sur la route de ces dites ressources.

Les images de terrain, les intervenants, et l’articulation du fil rouge du documentaire mettent en corrélation les positionnements et implications des puissances étatiques à travers l’Histoire représentent un travail précieux et enrichissant.

Les images parlent d’elles même, et la problématique en ces temps de contraction de ressources disponible et d’avènement de multipolarité des puissances militaro-industrielle parait d’une actualité indéniable !

Gardons cependant à l’esprit que si les intérêts en présence adoptent des comportements et méthodes en contradiction avec la préservation et le respect du monde vivant (autrement dit de notre propre espèce in fine), leur puissance puise ses fondations à travers la volonté des peuples à entrer dans le jeu d’un modèle de consommation qui légitime l’ensemble de l’équation !

Bon visionnage

 

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Nous contacter

Pour poser vos questions, c'est par ici !

En cours d’envoi

Le 4ème singe        /       2013 - 2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?