Pour les neuroscientifiques comme Michel Desmurget, s’intéressant aux effets de la télévision sur nos petits cerveaux, il n’y a plus de doute : la télévision est un fléau. Elle exerce une influence profondément négative sur le développement intellectuel, les résultats scolaires, le langage, l’attention, l’imagination, la créativité, la violence, le sommeil, le tabagisme, l’alcoolisme, la sexualité, l’image du corps, le comportement alimentaire, l’obésité et l’espérance de vie. La stratégie n’est pas nouvelle : les cigarettiers l’avaient utilisée, en leur temps, pour contester le caractère cancérigène du tabac.

Michel Desmurget est docteur en neurosciences. Après avoir fréquenté plusieurs grandes universités américaines (MIT, Emory, UCSF), il est aujourd’hui directeur de recherche à l’INSEM. Il est l’auteur de Mad in USA (Max Milo, 2008).

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Nous contacter

Pour poser vos questions, c'est par ici !

En cours d’envoi

Le 4ème singe        /       2013 - 2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?